Qu’est-ce que ça raconte ?

Pour improviser, la seule et unique matière première c’est nous.

CONTENU

Parce qu’improviser, ce n’est pas dire n’importe quoi.
Parce que nous ne sommes pas tous riches des mêmes choses
Parce qu’il faut oser extraire de nous la matière qui sera la base de nos impros
Apprenons à nous servir de notre vécu qui est unique, de notre culture qui est multiple et de nos talents qui sont parfois à découvrir.
Apprenons à nous servir de nous et exploiter notre richesse interne. Remplissons nos impros de sens.

BIO DES FORMATEURS

Philippe Muyard : Du haut de ses 1m89, 20 ans d’improvisation vous contemplent. Car oui, physiquement c’est un colosse, un homme qui ne peut pas passer inaperçu. Il aime cela jouer la comédie, viscéralement. C’est un acteur de l’instinct qui continue d’apprendre son métier. En improvisation on serait tenté de dire qu’il a tout essayé. Faux : il lui reste encore des terres à défricher et c’est cela qui lui plait.

Florian Langlais : Il commence le théâtre improvisé en 2003. C’est très tard mais c’est bien de l’avoir fait. En 2008, simultanément, il se professionnalise et nage dans le bonheur. Aujourd’hui, il est membre créateur et comédien d’Amadeus Rocket et décroche le titre d’« homme le plus heureux du monde ». Il dit : « improviser, c’est jouer avec jouissance sur la frontière, si mince, entre le génial et le pitoyable ». On dit vraiment n’importe quoi quand on est heureux !

LIMITE D’ÂGE

Minimum 18 ans

NIVEAU

3. Je monte sur scène - Je fais de l’impro depuis un certain temps et je joue en public.,
4. J’ai l’habitude de la scène - Je suis un improvisateur aguerri, habitué de la scène.,
5. Je suis professionnel - Je suis comédien/improvisateur professionnel, je joue depuis de nombreuses années et je suis avide de dépasser mes limites et d’ajouter des cordes à mon arc