Antoine Noirant

- PASSÉ
En tant que comédien et chanteur de metal, il a tout d’abord passé une bonne partie de sa vie sur scène.
Puis vint le temps où sa turgescente envie de création contemporaine le poussa à se mettre en recherche d’une maîtrise plus globale de la création de spectacle.
À 20 ans, il entreprend des études de technicien du spectacle, pour finalement se retrouver doublement diplômé par le GRIM-Edif. (Technicien Polyvalent du Spectacle et de l’événementiel // Régisseur Technique Vidéo).

- PRÉSENT
Il travaille au quotidien dans plusieurs salles Lyonnaises (Ninkasi, Improvidence Théâtre) et accompagne des compagnies en création son/lumière/vidéo, au sein de différentes régions (Les EUX, Les Parvenus, La Morsure, Les Toubidons, Les Créants, etc...).
Il régie quelques festivals d’improvisation en hexagone (Lyon Improv Fest [LIF], Semaine de l’Impro [SDI-Nancy] et Impromed [Toulon]).
Avec sa compagnie Le Mal du Siècle, il axe ses créations sur la question de l’identité et la conscience de soi.

- TUR-FU
Il concentre ses collaborations et créations sur des projets contemporains, mêlant création à vif, poésie brutale et mise en scène assumée (SOIRAVE, Césure, les Pestiférés, « L », la Question Entropie, ELYSEUM, etc...).
Son cap est fixé sur la reconsidération de la régie comme partenaire et directeur de jeu en improvisation théâtrale.

Spectacle(s) en lien avec l'artiste

Une vie avec toi

Quels souvenirs subsistent lorsque la fin est proche ?

UNE VIE AVEC TOI… Quels souvenirs subsisteront ? Ils sont deux… Pourtant l’un d’eux va s’éteindre dans son dernier souffle. Il reste quelques jours, quelques heures, ou peut-être quelques minutes… Chaque instant compte ! Ils partageront alors un moment unique ! Parsemé de souvenirs tendres, (...)

Archives spectacles

Césure

Bulle de poésie en apesanteur

Deux personnages un peu largués, un peu à part, trop différents pour notre monde. Parce qu’ils ne sont pas adaptés au monde « normal », ils étaient faits pour se rencontrer. Duo improbable entre le rêve et la réalité. Oscillations entre leur quotidien et leur onirique monde intérieur. Anaelle Tribout (...)