Boris Petitou

Un temps travailleur social auprès des personnes en grande précarité, il se consacre entièrement à l’improvisation en 2013. Amateur du théâtre Forum, il garde par ce biais son engagement social avec des interventions auprès d’associations.
Il pratique l’improvisation depuis 10 ans en démarrant notamment avec la troupe des Acides qui se produit désormais au "Bijou" de Toulouse. En 2014, il fonde avec Karen Moreau et Antoine Rup "La Page Blanche".
A côté de l’improvisation, il a été comédien de théâtre pendant 10 ans et intervenant pendant 5 ans (dans la Cie Une Histoire, la Cie de Mr Charles, Le théâtre d’aujourd’hui et Enjoy Théatre).
Il est également cofondateur et intervenant de la Cie "le Grand i Théâtre".
Boris Petitou se caractérise par son style de jeux sincère, sa vivacité
et sa réactivité sur scène. Son envie de rechercher et d’expérimenter les possibles de l’improvisation est sa principale source d’inspiration et ligne de conduite.
Son expérience, il l’a faite sur scène : pas d’école pour ce jeune fougueux qui ne supporte pas l’autorité.
Il est à l’origine de multiples créations d’improvisation théâtrale. Aujourd’hui, il fait aussi parti du spectacle "Un Crime Farpait", spectacle d’improvisation que l’on peut découvrir au Café Théâtre des 3T.

Spectacle(s) en lien avec l'artiste

VISIO - live en streaming

Séparés par l’espace, rassemblés par l’écran.

Patrick Spadrille est chez lui à Bruxelles. Son.sa partenaire, est chez lui.elle. Le public détermine en commentaires comment se connaissent les 2 personnages, la raison de l’éloignement physique justifiant qu’ils communiquent par visioconférence et l’annonce que l’un des 2 doit faire à l’autre. (...)

Archives spectacles

Pas un Mot

Un spectacle d’improvisation entièrement muet

En hommage au cinéma muet, au jeu corporel et clownesque, Pas un Mot est un spectacle d’improvisation sans paroles. Les seuls sons proposés viennent de la musique qui orchestre les scènes et sublime l’interprétation des comédiens. En fonction des propositions du public les comédiens créent sur (...)