Elsa Mikmik

Elsa Mikmik est française et donc gourmande. On dit que c’est le chocolat qui l’a amenée en Belgique… en tous cas c’est certainement la gourmandise qui la caractérise en Impro. Si elle découvre cette discipline sur le tard, elle n’en tombe pas moins follement amoureuse. Elle est régulièrement en partance pour un festival, un atelier ou un spectacle dont elle revient des étoiles plein les yeux.

Elsa Mikmik pratique l’improvisation dite « free form » dans la troupe Vertigô. Elle a étudié ce format avec Joe Bill (Chicago) et Gaël Perry (FR) entre autres. Improvisatrice engagée, elle joue également dans le spectacle d’impro à propos, Rouge, 100% féminin, de La compagnie qui pétille. Pour ce projet, elle a notamment suivi les enseignements de Sébastien Chambres (FR) et Patti Stiles (Australie). Enfin, elle s’intéresse à l’improvisation longue qu’elle découvre avec Mark Jane (UK) et approfondit avec Patrick Spadrille (BE) dans la troupe Voyage.

Spectacle(s) en lien avec l'artiste

Voyage

Pièce de théâtre improvisée à destination inconnue

Au début de chaque représentation, les comédiens n’ont pas la moindre idée de ce qu’ils vont jouer quelques minutes plus tard. Pas de texte, pas de canevas, pas de trame, pas de personnages prédéfinis,... rien d’autre qu’une énorme envie de jouer. A partir d’une proposition du public (un lieu, un objet, (...)

VertigÔ

Voyez grand

VertigÔ revient à l’Improviste avec un nouveau spectacle ! Une devise, une phrase, une maxime, la vôtre, pour créer notre élan vertigineux. Une phrase que vous avez entendue cent fois, que vous connaissez par cœur, une phrase banale. Et sur celle-ci se posera une émotion, un univers, une histoire, (...)

Rouge

Impro à propos, intime, drôle et féministe

Cinq femmes improvisent ce soir-là. Le ROUGE est une couleur qui a du caractère et qui recèle des émotions différentes et contradictoires. Le rouge peut représenter à la fois l’amour et la haine, la vie et l’interdit, l’énergie et le feu. La couleur rouge est une couleur chaude contrairement au bleu, qui (...)